Accueil > > Rubrique Régulation des médias >

>>Le 2ème rapport de l’observatoire de la déontologie de l’information, présenté à la presse

15 octobre 2014

L’information sous pressions, tel est le titre retenu pour ce 2ème Rapport de l’Observatoire de la Déontologie de l’Information, dévoilé lors d’une conférence de presse ce mercredi 15 octobre, à Paris, en présence de plusieurs membres du bureau de l’association, dont Christine Menzaghi, secrétaire générale de Enjeux e-médias et Vice présidente de l’ODI.

Le rapport souligne un certain nombre de points marquants, en 2013 : le durcissement des relations avec les médias, l’effacement des frontières entre vie privée et vie publique, entre information, communication et publicité, le rôle croissant d’Internet et des réseaux sociaux, l’importance de la gestion des relations avec les sources, la prégnance de stéréotypes.

Parmi les événements de l’année qui interrogent la déontologie, il met en avant, le durcissement du débat public, le déficit médiatique (ou déficit politique ?) à propos des élections européennes, le traitement des guerres, la vie privée, la vie publique, et le droit à l’image, les affaires… Il ne s’agit pas de stigmatiser telle rédaction, tel journaliste ou telle entreprise, mais de faire progresser la démarche déontologique, qui est au cœur de la crédibilité des médias, qui ont le sait est fragilisée…

Pour le Collectif Enjeux e-médias, il s’agit d’aller vers une co-régulation citoyenne des médias qui passera en France par la création d’un Conseil de presse, instance dans laquelle la société civile sera en dialogue avec les journalistes et les entreprises de presse, voire les pouvoirs publcs.

Vous pouvez télécharger le rapport ci-dessous en bas de page.


Document(s) lié(s) à cet article

[1.2 Mo]

Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 2.1.19
RSS RSS 2.0