Accueil > > Rubrique Actualités >

>>Le 13 novembre : les politiques médias jeunesse en question

1er octobre 2013

L’association Enjeux e-médias organise une journée de réflexion sur le thème « Les politiques médias jeunesse, comment changer d’échelle avec quels acteurs ? » le 13 novembre 2013 au Sénat, sous la présidence de David Assouline.

DERNIERE MINUTE : CETTE JOURNEE EST REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE !!!!

Aujourd’hui les pratiques médiatiques sont les premières pratiques sociales des jeunes (de 2 à 18 ans). Force est de constater que les contenus, services et plateformes qui leur sont destinés s’inscrivent dans une offre majoritairement commerciale, s’adressant davantage à eux comme consommateurs que comme citoyens. Pour autant, la question des valeurs transmises par les médias est un enjeu de société majeur : quelle culture médiatique pour comprendre et agir sur le monde, pour un vivre et construire ensemble harmonieux, cohérent avec les principes des droits de l’Homme, à l’ère du numérique ? Cela suppose la reprise d’une réflexion sur les politiques publique à l’égard de la jeunesse délaissées ces dix dernières années. Construire une politique, qui fera de cette ambition une réalité, nécessite selon nous :

  • D’intégrer une analyse de l’offre actuelle en direction des moins de 18 ans, notamment en matière d’information, des initiatives prises par les médias pour l’éducation aux médias (en particulier sur le service public) ainsi que des progrès et des failles de la régulation.

  • De prendre en compte la question de l’éthique des médias pour la jeunesse, du rôle des acteurs et des services publics, des repositionnements entre supports mobiles, numériques et traditionnels.

  • De créer les conditions d’un dialogue constant entre la société civile (y compris les représentants des mouvements jeunesse), les éditeurs de contenus et les pouvoirs publics dans un espace multi-acteur et pluri-sectoriel à créer pour éviter la fragmentation actuelle des initiatives.

Enjeux e-médias propose, sous la présidence du Sénateur David Assouline, de mettre en place un lieu de dialogue pour contribuer à la prise en compte et à l’évaluation de l’existant, à la définition d’orientations et à la préconisation de recommandations pour conduire une ambitieuse politique « Médias- Jeunesse », alliant les différents acteurs et secteurs concernés et les pouvoirs publics.

Programme

9h 30 : accueil

10 h - Lancement de l’initiative « Médias-Jeunesse » par le Sénateur David Assouline, vice président de la commission culture, éducation, communication et Christine Menzaghi, Secrétaire générale d’Enjeux e médias


10h 15 – L’éclairage : les relations médias-jeunesse, pour quelle éducation, quelle société et quel avenir commun ?

Comment un jeune devient-il citoyen ? Quelle place tiennent les médias pour l’aider à comprendre le monde, se faire une opinion et agir en conséquence ? Quelles sont les clefs qui lui sont proposées pour entrer dans la société de la connaissance, quelles valeurs lui sont transmises, avec quelles finalités ? Quels sont les problèmes que pose aujourd’hui la transmission tout comme la co-construction des savoirs (complexité, contradictions entre les autorités…) ?


11 h 12H 30 - Le panorama : Les pratiques médiatiques des jeunes

Les nouvelles générations qui arrivent dans le monde du travail et de l’école sont « nées » dans le numérique mais de récentes études et rapports montrent que ces « digital natifs » ne sont pas aussi compétents et à même de s’approprier toutes les opportunités et potentialités offertes par le numérique que ne le suggèrent les poncifs persistants sur le sujet. Les écarts sont particulièrement notables entre les usages fonctionnels et les usages stratégiques et créatifs des médias numériques. Il s’agira de s’interroger sur les conséquences en matière de formation, de relations inter-générationnelles, d’apports extra-scolaires (éducation non-formelle, informelle…) et de s’assurer de la prise en compte de cette réalité dans les solutions proposées par les médias et les politiques publiques.

  • Panorama européen des pratiques des jeunes
  • Analyse critique de ces pratiques
  • Bilan de l’expérience du Bondy Blog ou autre…


Pause - déjeuner libre


14h - Le débat : Quelles places pour les citoyens, l’Etat et le secteur industriel de l’audiovisuel et du numérique. Auto-régulation, régulation, co-régulation ?

Ce débat fera écho à la publication de plusieurs rapports récents (Défenseure des droits, CSA télévision connectée …) ou plus anciens. Il questionnera le relatif désengagement de l’Etat, au profit de politiques d’auto-régulation qui, actuellement, sont en réalité les stratégies marketing du secteur industriel dont la citoyenneté n’est pas la mission centrale, malgré sa responsabilité sociale et environnementale (RSE). Il mettra en avant une approche par la co-régulation, où la place de la société civile devra être reconnue au même titre que celle des autres acteurs impliqués comme condition d’une régulation publique équilibrée, tant à l’échelle française que dans le cadre de l’Europe.


15h30 - Le focus : pour une politique « Médias-Jeunesse » refondée

Devoirs et obligations des médias et notamment du service public, Après avoir caractérisé les valeurs et finalités liées à une politique éditoriale publique, cette table ronde fera le point sur les réalisations du service public en direction des jeunes de moins de 18 ans (France Télévisions, Radio France) qu’il s’agisse de la programmation régulière ou de projets spécifiques. Seront notamment considérés leur mise en œuvre dans le cadre du grand projet du numérique à l’école (rôle du service public du numérique, du Sceren-Cndp…) permettant une offre de contenus et de plateformes diversifiée, accompagnant les créations des jeunes et soutenant leurs expressions citoyennes.


17H - La synthèse - Perspectives-Propositions Christian Gautellier : Président d’Enjeux e médias

Liste des intervenants à venir...

Pour toute information : cmenzaghi laligue.fr christian.gautellier wanadoo.fr



Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 2.1.19
RSS RSS 2.0