Accueil > > Rubrique Actualités >

>>Initiative Citoyenne Européenne pour le Pluralisme des Médias

8 février 2013

Une presse libre et diversifiée participe à la bonne santé démocratique d’un pays. Si la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne prévoit « le respect de l’indépendance et du pluralisme des médias », ces promesses sont mises à mal depuis plusieurs années en France comme dans de nombreux autres États membres, en Italie ou en Hongrie par exemple. Et pourtant, les institutions européennes s’entêtent à refuser de prendre leurs responsabilités.

Jusqu’à présent et malgré de nombreuses sollicitations, elles n’ont exigé aucune mesure nationale qui pourrait garantir le pluralisme des médias et la liberté de la presse, soutenir la lutte contre les conflits d’intérêts ou l’excessive concentration.

Aujourd’hui, un nouvel outil de démocratie participative et transnationale permet de proposer à la Commission européenne une proposition législative, à condition de recueillir au moins un million de signatures dans au moins 7 pays.

Une centaine d’organisations de la société civile dont l’association Enjeux e-médias en France, de médias et de laboratoires universitaires issus de 10 pays européens (Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni) ont donc lancé cette ICE pour que la Commission Européenne défende une presse pluraliste dans des démocraties européennes dignes de ce nom.

La France doit recueillir 55 000 signatures d’ici octobre 2013

Texte d’APPEL à signature

"Initiative Citoyenne Européenne pour le Pluralisme des Médias Une presse libre et diversifiée participe à la bonne santé démocratique d’un pays. Si la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne prévoit « le respect de l’indépendance et du pluralisme des médias », ces promesses sont mises à mal depuis plusieurs années en France comme dans de nombreux autres États membres, comme en Italie ou en Hongrie par exemple. Et pourtant, les institutions européennes s’entêtent à refuser de prendre leurs responsabilités. Jusqu’à présent et malgré de nombreuses sollicitations, elles n’ont exigé aucune mesure nationale qui pourrait garantir le pluralisme des médias et la liberté de la presse, soutenir la lutte contre les conflits d’intérêts ou l’excessive concentration.

Aujourd’hui, un nouvel outil de démocratie participative et transnationale permet de proposer à la Commission européenne une proposition législative, à condition de recueillir au moins un million de signatures dans au moins 7 pays.

Une centaine d’organisations de la société civile, de médias et de laboratoires universitaires issus de 10 pays européens (Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni) ont donc lancé cette ICE pour que la Commission Européenne défende une presse pluraliste dans des démocraties européennes dignes de ce nom.

Votre citoyenneté et vigilance démocratique s’exercent aussi au niveau européen".

La France doit recueillir 55 000 signatures d’ici octobre 2013... merci d’apporter la vôtre !

Lien du formulaire de signature :

https://ec.europa.eu/citizens-initiative/ECI-2012-000013/public/index.do

Adresse de la coordination française : france mediainitiative.eu

Manola Gardez, directrice de l’alliance internationale de journalistes, 06 82 35 14 03

Nathalie Dollé, coordonnatrice de la campagne française, 06 801 809 37

Christian Gautellier : contact Enjeux e-médias, 0689861118

Site européen de l’ICE : www.mediainitiative.eu

Site de l’alliance internationale de journalistes : www.alliance-journalistes.net

Compte Twitter : https://twitter.com/ICEmediasFr

Compte Facebook : http://www.facebook.com/pages/European-Initiative-for-Media-Pluralism/167298123330728



Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 2.1.19
RSS RSS 2.0