Accueil > > Rubrique Prises de position d’Enjeux e-médias >

>>Enjeux e-médias, reçue au Ministère de la Culture

4 février 2014

Cette audience s’inscrivait dans le cadre de la mission confiée par Aurélie Filippetti, à Mme Marie SIRINELLI, conseiller à la Cour administrative d’appel de Paris, à propos de la mise en place d’un Conseil de presse, en France.

Voici le texte remis à l’issue de cette séance de travail et qui reprend les propositions faites par la Secrétaire générale, Christine Menzaghi, et le Président, Christian Gautellier de l’association Enjeux e-médias.

Enjeux e-médias rassemble quatre grands réseaux nationaux de citoyens qui ont mis à leur agenda la question des médias et notamment celle de la qualité de l’information.

• Ceci depuis de longues années concernant cet objet : la création d’une instance de déontologie pour une qualité de l’information, avec la culture, la démocratie et l’éducation que ce soit des jeunes ou des adultes (cf. Université de la Communication, années 80-2000, Association Médias Télévision Téléspectateurs, années 90, Association Enjeux Télé, années 90, Collectif CIEME, années 2000, Association Information et Citoyenneté, 2010).

• En articulation notamment par rapport aux jeunes, avec la dimension d’une nécessaire éducation critique et citoyenne aux médias et à l’information au cœur d’une société numérique qui offre outils et plateformes où les jeunes ont massivement migré.

Au regard de la désaffection du public, et de sa perte de confiance par rapport aux médias, l’urgence et la nécessité d’une instance de régulation des pratiques journalistiques ne sont plus à démontrer (cf. prises de position de l’APCP, dont est membre Enjeux e-médias). Le positionnement de l’association Enjeux e-médias, comme acteur de la société civile s’inscrit dans le « jeu » des institutions publiques, conscient du rôle important des médias publics et des missions d’intérêt général portées par les médias en général. D’où la recherche de postures de dialogue, de co-construction n’empêchant nullement un regard critique et une vigilance citoyenne, menée par l’association Enjeux e-médias.

Globalement Enjeux e-médias étant membre actif de l’APCP(conseil d’administration) et de l’ODI (Bureau, Vice-présidence), partage les propositions faites dans ce cadre.

Enjeux e-médias inscrit la création d’un Conseil de presse dans une orientation de co-régulation (industriels, journalistes, société civile) et non pas dans celle d’une autorégulation de la profession qui s’adjoindrait la présence du « public » à la marge.

Enjeux e-médias souhaite donc que la création d’un Conseil de presse soit posée à une échelle « politique » et « citoyenne », ce qui permettrait de « sortir » des débats corporatistes (aussi importants soient-ils) qui en bloquent toute avancée.

  • Un Conseil de presse, selon Enjeux e-médias doit rassembler les représentants des 3 pôles industries, journalistes, société civile citoyenne, auxquels peuvent être adjoints des experts ou des chercheurs, et quelques représentants de l’État ou des assemblées élues (à titre consultatif).

  • La représentation du public ne pose pas de problème vu l’existence d’associations qui rassemblent ces publics et d’instances de coordination représentatives qui sont déjà en dialogue avec les pouvoirs publics ou autres lieux de débat.

  • Les modalités de travail d’un tel Conseil de presse passent par la saisine, et l’examen de plaintes, l’auto-saisine, avec un travail inscrit dans un nécessaire recul par rapport au traitement de l’information, articulant un rapport annuel avec des points d’étapes, liés aux données traitées rendues publiques.

  • Le Conseil de presse doit s’inscrire également dans un rôle d’observateur des pratiques et de médiation.

    Enjeux e-médias attend des Pouvoirs publics une impulsion forte aboutissant à la création d’un Conseil de presse à très court terme dans une dynamique citoyenne, professionnelle et d’intérêt général, multi acteurs.

Contact : Christian Gautellier, 0689861118

Le 21 janvier 2014



Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 2.1.19
RSS RSS 2.0