Accueil > > Rubrique Actualités >

>>Données personnelles et responsabilité sociale d’entreprise

22 décembre 2014

Vivendi, dans un article signé de sa responsable de la RSE, Pascale Thumerelle, pose de son point de vue, les enjeux de la RSE, la responsabilité face aux enfants et la question de la confiance avec le public... dans un environnement européen qui bouge...

L’utilisation des données personnelles suscite de plus en plus d’interrogations quant au respect des droits humains et des libertés individuelles. Du côté de l’entreprise, il s’agit d’appréhender comment l’environnement numérique est source de création de valeur pour elle et pour l’ensemble de ses parties prenantes sur le moyen et le long terme. Qui dit création de valeur dit prévention des risques et conquête de nouvelles opportunités d’affaires.

L’enjeu est de taille et la mobilisation des acteurs bat son plein. De nombreux colloques tel celui qui s’est tenu à la Cour de justice européenne en septembre dernier à l’initiative de l’Union internationale des avocats, s’intéressent aux évolutions juridiques. Plusieurs rapports comme la récente et stimulante étude annuelle du Conseil d’Etat consacrée au thème "Le numérique et les droits fondamentaux" exposent les défis techniques, économiques, sociaux, inédits, de "la mise en données et la mise en réseau générale du monde". Des initiatives citoyennes voient le jour, à l’instar de la concertation numérique, encouragée par Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, invitant la société civile à enrichir de ses propositions, une plateforme en ligne, articulée autour de quatre consultations dont l’une s’intitule "La loyauté dans l’environnement numérique".

Lire la suite sur le site de The Huffington Post

Lire aussi Enjeux e-médias partie prenante citoyenne de la RSE.



Retour en Haut

Accueil - Contact - Mentions légales

Site développé sous SPIP 2.1.19
RSS RSS 2.0